Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Réussir un entretien d'embauche

Réussir un entretien d’embauche

En ce jour de 1er mai, jour férié qui célèbre quasiment partout dans le monde la fête du travail, pour certains le travail ne s’est toujours pas manifesté malgré des entretiens d’embauche plus ou moins réussis. Est-ce dû à la malchance ou au fait que l’entretien n’a pas été correctement préparé?

Tout semblait pourtant en votre faveur, votre profil et les compétences recherchées par l’entreprise correspondaient parfaitement, vous aviez fait des recherches au préalable sur l’entreprise, vous vous étiez préparé(e) des jours à l’avance pour obtenir le job, et soudain, la phrase que vous redoutiez tant détruit tous vos espoirs: « Suite à notre entretien, nous sommes au regret de vous informer que votre candidature n’a pas été retenue ».

Tel un boxeur dans un ring K.O après avoir encaissé un uppercut, l’e-mail ou le coup de fil a eu raison de vous.

Il s’en suit alors une étape où vous commencez sérieusement à douter de vos compétences, de votre parcours scolaire, à vous sous-estimer et parfois même à déprimer suite à cette énième tentative d’ouvrir pour de bon la fameuse porte donnant accès au «monde du travail ».

Dans cette épreuve difficile car oui on peut parler d’épreuve lorsque l’on voit des personnes exulter de joie après avoir enfin obtenu le précieux CDI, il ne faut surtout pas baisser les bras mais au contraire, s’interroger sur ce qui n’a pas marché lors de l’entretien d’embauche, afin de rebondir et de s’améliorer.

Voici quelques conseils afin de réussir vos futurs entretiens.

1. Reprendre toutes les questions qui vous ont été posées

Ceci est valable si vous postulez dans le même domaine ou dans un domaine différent. Essayez de vous souvenir des questions qui vous ont été posées, et notez celles auxquelles vous avez bien répondu et celles qui vous ont posées problème.

Concernant les questions auxquelles vous pensez avoir répondu correctement, voyez si des éléments supplémentaires peuvent être ajoutés afin de compléter vos réponses. Pour les questions auxquelles vous avez failli, étudiez-les attentivement et préparez soigneusement vos réponses afin d’éviter les pièges pour les futurs entretiens.

2. Reprendre votre CV

Vous devez connaître par cœur chaque élément qui constitue votre CV pour être efficace. Sachez que votre CV ne fait que mentionner certains détails de votre vie professionnelle. À vous ensuite d’approfondir tous ces détails le moment venu (ex: compétences et aptitudes professionnelles, expériences professionnelles, formations,…). De cette manière, vous donnerez envie au recruteur d’en savoir davantage sur vous.

3. Solliciter les proches ou les références

Pour ne rien laisser passer, solliciter vos proches ou encore vos références dans vos précédents emplois qui pourront vous renseigner notamment sur votre personnalité. Se décrire soi-même est un exercice plus difficile qu’il n’y paraît. Grâce à eux vous serez en mesure de répondre aux questions « pièges » sur les qualités et les défauts, chères aux recruteurs.

4. La zen attitude

Votre attitude a peut-être joué en votre défaveur: trop crispé, sérieux, hésitant, trop confiant, etc…

Tout cela est également à étudier avec attention. Les recruteurs ne vont pas simplement se contenter de regarder votre CV et écouter attentivement ce que vous avez à leur dire. Ils vont aussi analyser tous vos faits et gestes pour mieux vous cerner. Ils pourront ainsi se faire une image de vous, et savoir si vous êtes apte ou non pour le poste recherché. Les conseils de webcomandcheck :

  • Tenez-vous droit(e) et regardez votre interlocuteur dans les yeux. Ainsi, vous lui témoignez du respect lorsque vous vous adressez à lui.
  • Évitez de jouer avec tout ce qui passe entre vos mains (par exemple un stylo), car cela vous fait paraître pour une personne qui essaie de masquer son stress.
  • Soyez naturel(le) et souriant(e), il est déconseillé de vous faire passer pour une autre personne pour obtenir le job. Si vous êtes accepté(e), tôt ou tard le naturel reprendra le dessus et on finira par s’en rendre compte.

Inutile de vous préciser que la tenue vestimentaire sera également passée au crible…bannissez le JEAN lors de votre entretien d’embauche même si c’est confortable pour vous!

Pour vous aider à vous préparer comme il se doit aux questions posées lors des entretiens d’embauche, je vous recommande de lire 100 questions posées à l’entretien d’embauche de Frédéric de Monicault.

Si vous souhaitez vous faire aider dans votre recherche d’emploi et/ou dans la conception de votre CV, consultez la page créer un cv web ou contactez-moi via le formulaire mis à votre disposition.

J'ai une question

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *